23/12/2014

François, les marchands du Temple et les pharisiens de la Curie

 

Le pape François -l'avez-vous écouté aujourd'hui ?-, a quelque chose d'un prophète de l'Ancien Testament. Ces hommes modestes qui ne parlaient pas en leur nom, mais en celui du Seigneur et qui dénonçaient dans leur juste colère les bien-pensants d'Israël, s'attirant leur fureur. François a quelque chose de Jésus qui explose de colère devant les marchands du Temple et autres Pharisiens. Aujourd'hui la voix du Seigneur, c'est le pape qui la répercute, avec sa colère contre la Curie romaine et ses Cardinaux, modernes marchands du Temple et autres pharisiens de service. Les Pharisiens et la Curie revendiquent la propriété de l'Esprit faisant de lui cet albatros que ses ailes empêchent de marcher. Quel bien tu nous fais, prophète François, quand tu nous parles, nous voilà à nouveau libres dans l'Esprit ! Joyeux Noël  toi, prophète François !