08/11/2014

Vociférer à la radio ? c'est nouveau pour notre pays et scandaleux

 

Scandaleux les propos entendus à la radio suisse romande ce soir concernant les forfaitaires fiscaux ! Se manifester à leur porte, se faire juge à la place du juge, mépriser l'état de droit, violer l'intimité, donner publiquement des noms, contourner les principes de l'initiative populaire, cela rappelle l'arrogance des nazis à leurs débuts. Je mentionne le vociférateur Cruchon qui fait justice lui-même et en plus met tous les forfaitaires dans le même sac, ce qui est de la diffamation. J'ai honte pour notre pays. En plus le vociférateur profite largement du système, en particulier de la manne des forfaitaires et vit dans un pays qui s'est construit sur le respect de la sphère privée et du droit des gens. Je corrige : il ne profite pas, il abuse de notre pays. Pourquoi ne va-t-il pas sonner à la porte du chef de l'état islamique autoproclamé ? A défaut de clairvoyance il ferait au moins preuve de courage. Quelle lâcheté de lâcher ces vociférations qualifiées par lui-même de rencontres sympathique : «non, non, on a fait que sonner à la porte et glisser dans la main qui se tendait une feuille d'impôts pour montrer comment faire». Ils sont adorables ces je-sais-tout et j'ai-toujours-raison et je -lave-plus-blanc-que-blanc. Les totalitaires jouent toujours à l'ange, l'avez-vous remarqué ? Et qui veut faire l'ange… Et puis zut j'ajoute aussi que le commentateur de la RTS, comme l'interlocuteur PLR du vociférateur n'étaient pas à la hauteur. Pourquoi ? Mais parce que notre pays n'est fait (pour le moment ?) de vociférateurs et qu'on est tous comme pris par surprise. C'est un signal désastreux pour notre démocratie et l'harmonie sociale de notre pays. Heureusement nous n'aimons pas les vociférateurs et plus ils vocifèrent plus la majorité favorable aux forfaits se renforcera.

 

Le forfait fiscal a été une décision politique, dont tous les contribuables sans exception ont largement profité depuis la fin du XIX, qui respecte les lois de notre pays, qui contribue à sa richesse, à sa réputation et qui fait travailler toute une classe d'artisans, entre autres. Le forfait est une injustice oui, mais qu'est-ce qu'un impôt juste ? Ceux que ne paient pas les vociférateurs ? Je souhaite à notre pays plein d'injustices comme celle-là.

 

Commentaires

@Monsieur Brandt on ne peut hélas que vous donner raison , beaucoup en vous lisant se sentiront moins seuls ce soir et comme ils ont déjà voté ils seront même enchantés
très belle soirée pour Vous et merci pour votre blog

Écrit par : lovsmeralda | 09/11/2014

Les commentaires sont fermés.